Historique de développement de CEDRE

Les codes ONERA, de MSD à CEDRE

Depuis de nombreuses années, l'ONERA développe des logiciels de calcul dans le domaine de l’énergétique. Depuis les années 90, il a entrepris une démarche de rationalisation de ses codes.

  • Cette démarche a conduit dans un premier temps au code MSD, qui regroupait au sein d’une même plateforme les fonctionnalités des codes Mathilda, Diamant, Saphir, plus spécialement dédiés respectivement à l’aérothermique, l’aérothermochimie et les écoulements supersoniques réactifs, la finalité étant de proposer un code de simulation numérique sur un concept multi-maillages, multi-modèles et multi-méthodes.
  • Puis, la prise en compte de maillages complexes, mettant en évidence l’intérêt des maillages non-structurés, l’arrivée de nouvelles architectures parallèles et la disponibilité du langage Fortran 90 ont conduit l’ONERA à développer une nouvelle plateforme CEDRE à partir de 2001.

CEDRE, code fédérateur national

En 2002, la DGA, le CNES et l'ONERA décident de mettre en place un logiciel fédérateur de calcul multiphysique apte à traiter l’ensemble des problèmes de l’énergétique et de la propulsion, afin de satisfaire à leurs propres besoins et à ceux des industriels.

Compte tenu de ses fonctionnalités et de ses potentialités, la chaîne de calcul CEDRE a été retenue pour tenir ce rôle.